Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de montbard.avenir
  • : Site non officiel. Blog citoyen de l'association Montbard Avenir. Soutien à Laurence Porte.
  • Contact
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 08:34



Le réglement intérieur du conseil municipal stipule que les conseillers municipaux ont le droit d'exposer en séance du conseil des questions orales ayant trait aux affaires de la commune.
Le texte des questions est adressé au maire 48 h avant la séance.
Ainsi, vos conseillers peuvent être le relais de questions que vous vous posez sur la vie de votre quartier entre autres.
L'opposition est à votre service pour servir de relais d'expression alors n'hésitez pas à nous contacter.

Questions diverses posées par madame Laurence Porte, conseillère municipale à l'attention de madame Christelle Silvestre, maire.
 – conseil municipal du 18 février 2009.


Vous trouverez en ce lendemain de conseil les réponses à toutes ces questions apportées par Christelle Silvestre et Frédéric Ravenet .



Question n°1: vie du quartier de la Brenne

Vous avez été destinataire d'un courrier des commerçants du quartier de la Brenne en date du 2 avril 2008 concernant leurs souhaits d'actions à entreprendre afin de faciliter leur travail et d'améliorer le bien être des Montbardois et des touristes.
A ce jour, les commerçants se trouvent toujours confrontés aux mêmes dysfonctionnements signalés dans leur courrier malgré vos promesses d'amélioration énoncées dans votre réponse en date du 26 mai 2008.
Ces commerçants ont prouvé leur dynamisme au travers de l'association porteuse du projet de marché estival de ce quartier et doivent être aujourd'hui soutenus dans leur activité économique notamment grâce à une rotation optimisée des aires de stationnement. De par vos compétences de maire, comment comptez-vous agir ?

Réponse du maire: Elle s'étonne que des commerçants passent par moi après tout ce que la ville a fait pour eux en terme d'animation, de verbalisation des stationnements abusifs en zone bleue et  d'efforts sur la propreté.


Question n° 2: Conseil municipal de jeunes

Lors du conseil du 19 septembre dernier, je formulais une question sur le devenir d'un conseil municipal de jeunes à Montbard. Il m'avait été répondu que compte tenu du départ d'un médiateur social et d'un manque de temps, cela n'avait pas été encore rendu possible.
Maintenant que plusieurs mois se sont écoulés et qu'une directrice du pôle social est venu renforcer les services municipaux, où en est la réflexion sur ce sujet important qu'il serait peut-être judicieux de remettre en route en 2009, année anniversaire de la Convention internationale des Droits de l'Enfant.

Réponse du maire : Ce n'est pas encore à l'ordre du jour. La maire dit que lorsqu'elle était dans l'opposition, l'accès à ce conseil leur était fermé par crainte de bourrage de crâne.
Je fais la proposition en tant qu'élue de venir appuyer, encadrer ce conseil quand il sera d'actualité.


Question n° 3: Agence Solidarité Famille

Dans un article paru dans le dernier magazine municipal et consacré à l'inauguration du siège administratif de l'Agence Solidarité Famille, il est écrit que « madame Patricia Couturier, directrice de ce lieu, a présenté aux nombreux élus présents ce nouvel espace ».
Pourquoi, en tant que directrice de la publication, avez vous omis de signaler la présence du représentant de l'Etat en la personne de madame Quinqué-Boppe, sous-préfète et du président du Conseil général en la personne de monsieur François Sauvadet ainsi que du vice- président, Marc Frot; à plus forte raison quand on sait que cette agence a été portée par le département ce dont l'article n'informe pas clairement.


Réponse du maire:  Je l'accuse de trucage de l'information, elle a privilégié le contenu dans cet article. Je réponds que les partenaires financiers (Conseil régional, Etat...) de la Mission locale et de la Maison de l'Emploi et de la Formation étaient quant à eux cités alors pourquoi pas le Conseil général ?
Elle rétorque qu'elle espère me voir aussi active lorsqu'il s'agira de d'obtenir une enveloppe pour l'action sociale. Ma réponse est que j'espère  pour Montbard, qu'en tant que maire, elle est plus en contact avec le Conseil général que moi.



Question n° 4: dénomination des courts couverts de tennis du Centre d'entraînement départemental .

Les courts couverts de tennis, une réalisation de monsieur Jacques Garcia, doivent porter le nom du Docteur Douriaux, une décision actée par monsieur Michel Protte si je ne m'abuse.
 Nous avons en novembre dernier célébré « les poilus, pas morts » et lors de l'exposition organisée par monsieur Hélios Grandjean, j'ai pu apprendre que le docteur Douriaux fut l'un deux, alors pourrait-on envisager une inauguration pour célébrer cette figure montbardoise?


Réponse du maire: La décision était prise en décembre 2003, c'est un manquement de l'équipe précédente. Elle  va contacter l'AGM tennis.
Je rappelle qu'un faisceau d'arguments plaident en faveur de cette inauguration: le docteur Douriaux fut un « poilu », un joueur de tennis émérite et l'Agence Solidarité Famille du Conseil général est installée dans sa maison. 



Question n°5: Cérémonie du 11 novembre 2008.

Pour les cérémonies du 11 novembre 2008, vous avez demandé au père Eric Ardiet, curé de la paroisse de Montbard, une célébration en l'église saint Urse dont il était fait mention sur le programme officiel.
Les Montbardois qui ont assisté à cette cérémonie, s'étonnent de ne retrouver aucune mention de ce temps fort de la matinée dans l'article du magazine municipal.
 Pourquoi n'est-il pas rendu compte de cette information?



Réponse du maire: C'est un oubli.
Je demande à ce que nous soit fait lecture d'un courrier du Père Ardiet  adressé à l'attention du maire et des membres du conseil municipal. La maire répond qu'elle en était seule destinataire. Je demande donc si le curé est un menteur? 





Question n°6 : surface de page octroyée à l'expression politique des groupes.

Le texte d'expression politique des groupes d'opposition est remis aux services un mois avant la parution du magazine municipal. Chacun bénéficie de la même surface de page.
 Pourquoi la taille des caractères des textes des groupes d'opposition est-elle étalonnée sur celle du groupe majoritaire qui fait le choix, et c'est son droit, d'un très long texte dont l'objet de cette question n'est pas de juger du contenu.
Depuis le n° de juin 2008, la taille des caractères s'amenuise jusqu'à devenir presque illisible.
 J'ai également constaté que mon texte avait été compacté sans respect des alinéas. Les textes de l'opposition seront-ils condamnés à devenir des timbres-poste?



Réponse de Frédéric Ravenet: la ville de Montbard, c'est comme la dictature de type démocratie populaire. On les accuse de censure , d'exclusion . Il est ok pour les débats et de la polémique sur le fond et dresse la liste des « mots blessants » que nous leur adressons (exemples: « la damoiselle sortie des urnes », « incompétence » « halte au mensonge »). Il déplore le contenu de notre bulletin des élus de l'opposition Montbardirect.
A mon tour, je lui rafraîchis la mémoire sur les propos que son groupe tient à notre encontre (exemples : « le citoyen Pitaud », « folie furieuse », « vous n'avez qu'à déménager »).
Notre bulletin est la preuve que notre pays est encore une démocratie.
« Halte au mensonge »? Je conclus  par la réponse de madame la Trésorière à ma  question: Montbard est-elle une ville en faillite comme le déclarait Christelle Silvestre dans le Bien public en avril dernier »?, la réponse est: NON. 
    



Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Pour te répondre Olivier, les questions peuvent en règle générale être posées et monsieur frédéric Ravenet, président du groupe majoritaire, aura pu préparer des réponses, ce que nous attendons. Pour répondre à Danielle, les réponses seront rapidemnt en ligne, dès que mon compte-rendu du conseil municipal sera prêt ce qui est toujours beaucoup plus rapide (sous quelques jours) que les compte rendus de la mairie: en effet, les rectificatifs à mes interventions du conseil du 25 juin 2008 sont enfin annexés au PV du .... 19 décembre 2008! 
Répondre
V
J'ai posé la question lors de la réunion de quartier du centre ville on m'a répondu que c'était à l'étude.Habitants non loin de cette place je reconnais qu'elle mérite un aménagement digne des facades qui l'entourent .Le coeur historique de notre ville est en piteux état.
Répondre
G
A QUAND LA FINITION DE LA PLACE BUFFON QUI EST DEVENUE UN PARKING SAUVAGE ? CE QUI NE PEUT ËTRE ADMISSIBLE SUR UN TEL SITEDANS UNE ANNEE CETTE PLACE DEVIENDRA UNE COUR DES MIRACLESAYEZ LE RESPECT DES CONTRIBUABLES MONTBARDOISS'IL VOUS PLAIT
Répondre
D
Quand seront données les réponses?
Répondre
O
Connaissant ce maire, je suis sur que les réponses seront faites dans les propos liminaires et ainsi, elle  évitera de trop rentrer dans le sujet dans le but de ne pas fournir d'explications .
Répondre