Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de montbard.avenir
  • : Site non officiel. Blog citoyen de l'association Montbard Avenir. Soutien à Laurence Porte.
  • Contact
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 11:16


    Pourquoi la presse ne titre pas sur l'info capitale du conseil municipal:
 pas de faillite à Montbard?
le compte-rendu en cliquant sur l'image.
Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Après avoir lu tout les commentaires aussi instructifs qu'ils puissent être, j'espère que les électrices et électeurs Montbardois se sont aperçus qu'ils se sont fait rouler dans la farine  par cette équipe de gauche qui n'a de respect ni pour elle même et encore moins pour son électorat.J'ai comme une impression de déjà vu.........à Semur, certains disent que le maire de Semur n'a pas d'étiquette, peut être mais de ce coté là, nous n'avons plus à craindre de hausses intempestives des impôts.
Répondre
O
Pour répondre à J m'invite sur le montant que l'ancien maire percevait, je ne sais plus, cette rémunération faisait partie de l'ancienne ciculaire du ministère.Cela dit, seulement 9 élus {es} étaient indemnisés (1 maire + 8 adjoints) contrairement à ce jour.Mais il faut savoir (voir le lien de Vanda) que les conseillers délégués percoivent un minimum de 225.15 € brut suivant l'indice 1015 + une somme supplémentaire venant de l'enveloppe d'adjoint.Que bonnamy raconte à qui veut l'entendre qu'il touche 600.00€, c'est un menteur, il percoit 825.55 € brut comme les autres et il en fait ce qu'il en veut et n'oublions pas que 20 % de plus leurs ai attribué car Montbard est chef lieu de canton.......Sur le fait que les 17 élus soient rémunérés, très bien, mais est ce justifié? Pour une ville de bientôt 5000 habitants, je n'en vois guére l'utilité.
Répondre
S
j'ai lu que dans le chatillonnais, cette information sur la non faillite  était rapportée dans le journal de jeudi dernier. le journaliste a donc bien fait son boulot.  comme quoi, il ne faut pas se contenter de lire toujours le même canard.
Répondre
M
<br /> <br /> Pour répondre à Sam, en effet, le Châtillonnais et l'Auxois a bien relayé l'information, André Dandel, le journaliste qui a couvert le conseil, est toujours pro.<br /> Notre article blog est sorti plusieurs jours avant l'article du Châtillonnais mais le lendemain de celui du BP dont le gros titre local était du genre "des vaches mortes dans un pré", dont<br /> acte.<br /> <br /> <br /> <br />
P
ah, il n'y a pas de châtelain chez les élus de la majorité ?? mais quand bien même, ce n'est pas une tare, on est en république! et il ya de jolies ruines à retaper dans le coin.dans l'opposition, c'est très classe moyenne (plus midle que upper middle class) , à part un médecin chef de service, je vois un commerçant retraité, un comptable, un étudiant, une prof et une prof retraitée.... alors faut pas que la majorité joue les violons des pauv'
Répondre
V
La gauche caviar est à Dijon, nos élus de gauche sont des gens simples comme la majorités des Montbardois, aucun d'entre eux n'habite un château ou ne paye l'impôt sur les grandes fortunes, la maison de madame le maire est une petite bicoque modeste, son voisin d'adjoint habite dans un pavillon des années 70 et il y a des adjoints qui sont au smic qui travaille en trois huit et à l'usine....mais ils ne sont pas une équipe de prolos en bleu de travail non plus!Mais si les investissements doivent être ralentis pendant encore une année ce qui est tout à fait normal pour réguler l'endettement, c'est vrai qu'on pourrait mettre des jalons pour l'avenir et parler projet.C'est vrai qu'un peu moins de politisation et un travail de l'ensemble des élus sans discorde serait souhaitable, que le respect du personnel et des ouvriers est essentiel dans notre cité dont l'économie est basé sur une mono industrie fragile, c'est vrai qu'on aimerait un peu plus d'ambition et de dynamisme que le dévelloppement économique ce n'est pas "le camping" uniquement mais aussi l'implantation de nouvelles entreprises diversifiées qu'il faudrait d'urgence aller chercher et que si un gros travail de fond ne se fait pas sur l'attractivité de la ville pendant le repos d'investissement nous perdons nos chances de rester en lys face à Venarey tractée par son maire et qui reçoit le projet d'Alésia alors que notre musée est en panne.
Répondre