Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de montbard.avenir
  • : Site non officiel. Blog citoyen de l'association Montbard Avenir. Soutien à Laurence Porte.
  • Contact
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 06:00



http://i288.photobucket.com/albums/ll185/montbardavenir/blog/8mars2009.jpg


  Notre société a t'-elle évolué dans son rapport au corps et à la chevelure féminine? Nos blagues décoiffantes sont-elles des ciseaux symboliques limitant l'affranchissement des codes?


  Derrière cette accroche , c'est un sujet difficile dont on parle peu que nous abordons aujourd'hui. En effet, pour célébrer la journée de la Femme, notre blog rend hommage aux souffrances des femmes tondues pendant la Seconde guerre mondiale et notamment à la Libération. Nous vous invitons à vous y associer en signant sur le site officiel de la 

Journée de la Femme.


  20 000 femmes furent tondues entre 1943 et 1946 principalement pour le motif principal de « collaboration horizontale » et n'eurent pas toutes la chance de l'actrice Arletty déclarant au comité d'épuration « mon cœur est français mais mon cul est international »!

La chevelure constitue le marqueur de différenciation sexuelle. La tonte est un châtiment sexué.


  Acte symbolique de rupture, purification de la souillure de l'ennemi sur le territoire de l'intime, les tontes signalent la fracture sexuelle que l'Occupation a constituée : les hommes ont échoué car ils n'ont pu empêcher la défaite et n'ont pas protégé le pays, la mère patrie. Le corps social, patriarcal, se reconstruit alors par la ré-appropriation du corps féminin. Les tontes ne furent pas une simple punition de faits jugés alors répréhensibles, elles traduisirent d'une part la représentation des femmes dans le discours masculin d'alors et d'autre part un temps de cohésion (présence de la foule indispensable) sur le dos , ou plutôt la tête , de la femme s'étant soustraite à l'autorité collective et l'ordre établi.

Les tontes ont été un acte violemment symbolique. Les violences faites aux femmes sont malheureusement toujours d'actualité, des crimes de guerre telle que la purification ethnique par les viols en Bosnie , à celles, silencieuses, du quotidien.


 



   Dans l'actualité récente, l'Allemagne vient de reconnaître le droit à la nationalité allemande des « enfants de la honte »  nés de mères françaises et de pères allemands ( 200 000 naissances en France, estimation basse).

En savoir plus sur les Tondues: la référence est l'ouvrage de Fabrice Virgili, « La France virile, des femmes tondues à la Libération », Payot.









Partager cet article
Repost0

commentaires

J
je n'avais jamais pensé à fêter les femmes en pensant à ce thème; votre article m'a donné envie de lire le livre dont vous parlez car cette période m'interesse beaucoup. 
Répondre
M
l'extrait video est bouleversant. je souscris totalement au commentaire précédent.
Répondre
M
Une signature pour ces femmes qui ont subi pareille honte, naturellement. Très bien d'avoir choisi de rappeler cet épisode terrible de l'histoire des femmes dans notre pays. Nous portons toutes quelque part enfouies en nous les blessures de ces douleurs subies par d'autres. Ne pas faiblir, revendiquer la différence et nos droits, telles sont encore les missions aujourd'hui
Répondre