Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de montbard.avenir
  • : Site non officiel. Blog citoyen de l'association Montbard Avenir. Soutien à Laurence Porte.
  • Contact
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 22:00
http://i288.photobucket.com/albums/ll185/montbardavenir/centre/mousquetaires03.jpg

Magazine municipal de février 2010: dans la tribune politique du groupe majoritaire Montbard J'y crois présidé par Frédéric Ravenet, on peut lire à propos du futur centre commercial: «à l'heure où nous aurions pu attendre sur un tel sujet une cohésion pour défendre notre ville, une élue de l'opposition préfère dépenser son énergie à promouvoir l'idée que Montbard pourrait parrainer un sous-marin nucléaire d'assaut*!"

Il  doit  avoir échappé au président que notre élue a à  maintes reprises évoqué ce sujet lors de ces interventions en conseil municipal.

Dès septembre 2008 dans le magazine municipal, la tribune politique de Laurence Porte était consacrée au centre commercial.

Dans nos colonnes, parution de plusieurs articles en 2009:



Extrait de Montbardirect, le bulletin de l'opposition du 3 juin 2009:


"Le projet d'un nouveau centre commercial à Montbard est privé et remonte à l'an 2000. 5 lieux différents ont été étudiés.
Nous nous réjouissons que le maire apporte aujourd'hui son soutien à ce projet mais il serait trop commode de passer sous silence ses revirements.
L'ancienne conseillère municipale de la gauche plurielle militait ouvertement pour l'implantation d'un Leclerc face à Intermarché.
En réunion publique de campagne, son équipe souhaitait qu'il n'y ait pas de galerie commerciale.
Plusieurs déclarations du maire dans la presse ont montré une prise de distance très marquée face à un projet privé.
A l'automne, l'implantation route de Dijon la laisse encore dubitative.
Il faut attendre février 2009 pour que le projet soit à l'ordre du jour de la commission développement économique.
Entre temps, la bataille d'épiciers a tourné au combat politique en Communauté de Communes avec un projet Leclerc concurrent.
Au final: sauver l'Inter est devenu le nouveau credo du maire.
Un soutien ferme dès le départ n'aurait il pas été une garantie de sincérité?
C'est une question simple et de bon sens. Et vous, vous en pensez quoi ?"

Enfin, le 10 novembre 2009, lors d'une réunion d'information de la Communauté de Communes , il a été rapporté publiquement des propos tenus par Christelle Silvestre en bureau communautaire concernant l'installation d'un Leclerc à Montbard. Notre élue n'étant pas "une petite souris" présente à ce bureau, il ne lui appartient pas de les rapporter. Mais nous ouvrons nos colonnes à la libre expression de la mairesse comme au président de la Communauté de Communes, Alain Bécard, ou son vice-président au développement économique, Yves Bilbot.

 

Dernière minute:

Minuit, de retour du conseil municipal, je vous communique les dernières informations sur le projet inter: la mairesse a annoncé que la commission de CDAC va statuer pour une surface commercialede 11 226 m², demande à tous les élus et Montbardois de soutenir le projet et souhaite instruire le permis de construire la semaine prochaine...




* NDLR: appellation erronée.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

B

il est parfois difficile de faire passer nos idées avant qu'elles soient reprises sans srupules par les gens de gauche en faisant croire que ce sont eux qui les ont eux en premier, mais c'est
identique ici à Chalon sur Saône .en plus il y a les évictions de la Mairie de gens compétents. les idées de l'opposition ont étés reprises par ci par là Bon courage l'heure viendra il faut être
patiente Laurence, amicalement, Bernard


Répondre
H


Comment ce maire peut être crédible face à de tels revirements, je sais de quoi je parle étant dans la majorité sous l'ancienne
mandature, ce maire n'a cesse de mentir sur ce sujet, si elle souhaite se mettre la com com à dos, elle ne s’y prendrait pas mieux et encore une fois, ce sont contribuables Montbardois qui vont
régler l’ardoise, va comprendre Charles…..



Répondre