Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de montbard.avenir
  • : Site non officiel. Blog citoyen de l'association Montbard Avenir. Soutien à Laurence Porte.
  • Contact
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 13:55

En cette année électorale importante, la Fondation pour la mémoire pour la Déportation a réaffirmé l'importance du souvenir envers les victimes du national-socialisme et de la collaboration de l'Etat français pendant la seconde guerre mondiale.

 

 

Francois-Mitterrand-Petain.jpg

 

En cette année électorale importante ou des médias, engagés et c'est leur droit, comparent Nicolas Sarkozy à Pétain. La liberté de la presse étant aussi celle de  la désinformation.

 

En cette année électorale importante où à Montbard fleurissent moustache et mèche à la Adolf Hitler sur les affiches du candidat Président, oeuvre probablement d'un zozo inculte.

 

 

En cette année électorale importante où la mairesse de Montbard souligne l'implication des forces de gendarmerie et de la police française dans les rafles ayant conduit les déportés vers les camps de la mort lors de la commémoration officielle consacrée à la Déportation.

 

La réalité historique, basée sur des faits réels, est de se souvenir que si un homme politique fut proche de Philippe Pétain, c'est bien François Mitterand comme le révelait en 1994 le journaliste Pierre Péan dans "une jeunesse très française" . 

 

  • En 1941, il travaille pour l'administration de Vichy au commissariat aux prisonniers de guerre
  • En 1942, il est chef de la section presse liée à la propagande en faveur du Maréchal et du National-Socialisme allemand, documentaliste à la Légion des combattants et des volontaires de la Révolution nationale (le programme politique xénophobe de Pétain)
  • En 1943, il est décoré de la FRANCISQUE prêtant le serment de "servir ses disciplines et à rester fidèle à la personne et à son oeuvre"(de Pétain) ... il tint parole en déposant chaque année une gerbe sur la tombe du maréchal y compris pendant l'exercice de ses fonctions présidentielles. Ses parrains lors de la remise de cette décoration officielle furent un membre de la Cagoule, organisation fasciste d'extrême droite et le directeur du service de la presse de Vichy.
  • Ami et très proche de René Bousquet, chef de la police française sous Vichy, il bénéficia du soutien financier de ce dernier pour sa campagne présidentielle de 1974.

 

 

 

rene_bousquet_francois_mitterrand_danielle_mitterrand.JPG

François Mitterand devenu président refusa toujours de reconnaître la responsabilité de l'Etat français dans les crimes atroces commis pendant ces années noires. C'est le Président Jacques Chirac qui rompit avec cette attitude pour le moins ambiguë de François Mitterand en officialisant cette responsabilité le 16 juillet 1995 à l'occasion du 53ème anniversaire de la rafle du Velodrome d'Hiver. Il a prononcé ces paroles attendues que l'ancien président s'était toujours refusé à prononcer:

   " Ces heures noires souillent à jamais notre histoire et sont une injure à notre passé et à nos traditions.
    Oui, la folie criminelle de l'occupant a été, chacun le sait, secondée par des Français, secondée par l'É
tat français.
     La France, patrie des Lumières, patrie des Droits de l'homme,
terre d'accueil, terre d'asile, la France, ce jour-là, accomplissait l'irréparable"

Le socialiste Lionel Jospin pris à juste titre du recul par rapport aux positions de Mitterand et poursuivit la ligne du gaulliste Jacques Chirac.

 

Le 11 novembre 1998, à l'occasion du 98ème anniversaire de l'armistice de 1918, ni Jacques Chirac , ni Lionel Jospin n'ont fait fleurir la tombe du maréchal Pétain. 

 

Qui sait si ces faits historiques calmeront les ardeurs nauséabondes d'un artiste en mal d'expression sur les affiches du candidat-président... Il est paradoxal de se dire qu' Adolf Hitler fut lui-même un artiste raté à la vocation contrariée...

 

 

  

 

   

 

 

    

 

 

 

 

   

 

 

 

  


 

Partager cet article
Repost0

commentaires