Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de montbard.avenir
  • : Site non officiel. Blog citoyen de l'association Montbard Avenir. Soutien à Laurence Porte.
  • Contact
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 00:10

conseil municipal ce soir 20 h.

Parmi les questions diverses adressées par Laurence Porte, vous pouvez prendre connaissance de celle concernant la candidature de Montbard au label de « ville amie des enfants ».

vive-les-enfants2

« L'annonce d'une candidature de Montbard au label « ville amie des enfants » est une initiative intéressante. Ce réseau, c'est déjà 195 villes en France dont quatre en Bourgogne. Un des engagements pour ce label concerne « l’éducation des enfants et des jeunes au civisme et leur insertion dans la vie de la cité par leur participation à des structures adaptées où ils seront écoutés et respectés ». La plupart des villes adhérentes, comme Dijon ou Mâcon, ont mis en place des conseils municipaux de jeunes.
Dès septembre 2008, j'attirais votre attention sur l'opportunité de remettre en route ce conseil à Montbard. Je réitérais ma demande en février 2009 arguant qu'il serait judicieux de le promouvoir pour les 20 ans de la Convention internationale des Droits de l'Enfant. L'année 2009 s'achève: je vous remercie de nous communiquer l'avancée de la réflexion sur ce sujet. « 

pour en savoir plus:
les questions diverses sur ce sujet posées par Laurence Porte
le site du réseau des villes amies des enfants

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 07:52

Suite de l'intervention de Laurence Porte en réponse au vœu de la majorité contre la réforme des collectivités territoriales lors du conseil municipal du 24 novembre 2009.

Notre élue se voit accuser de politiser le débat et pourtant...

« Pour mobiliser contre les projets du gouvernement, le PS incite par exemple les maires à faire voter une délibération dans leur conseil municipal contre les projets de réforme territoriale et de suppression de la taxe professionnelle »... cliquez sur ce lien pour poursuivre la lecture de cet extrait du Figaro.... ah? Ce n'était donc pas un vœu très politique que proposait la majorité?


montbard01.jpg

Réforme des collectivités territoriales:
« Ce n'est pas une transformation mais une mutation territoriale qui se profile à l'horizon 2014.
Plus de 57 000 structures territoriales en France, l'exception française du « mille feuille territorial» , un élu tous les km2!
Un peu de bon sens et du courage: depuis la Révolution française, le nombre de communes n'a cessé d'augmenter; en 1789, le projet de réduction drastique du nombre de paroisses avorte, en 1971, la loi Marcellin échoue à son tour … et depuis, on a continué à créer de nouvelles entités dont les derniers nés, les pays par la loi Voynet de 1999.
Une intercommunalité, élue au suffrage universel, doit être l'échelon de pertinence. Des conseillers territoriaux pour le couple département-région partageant des
intérêts , quoi de plus logique?

Pourquoi s'acharner dans un immobilisme territorial de défiance entre grands barons ?
Nous entrons dans une nouvelle phase de la décentralisation.
Chaque échelon va retrouver une lisibilité.
En sus des différentes remarques formulées par l'opposition rassemblée, j'ajouterai que cette réforme par les modes électifs adoptés devra absolument garantir la diversité des expressions politiques, clarifier le statut de l'élu local, prendre en compte l'élu minoritaire et la place des femmes au cœur des exécutifs derrière la façade paritaire.


En conclusion, nous ne sommes pas favorables à ce vœu dont la transparence nous échappe. Par respect pour nos collègues de la majorité qui vont l'adopter, nous nous abstiendrons. » 

la première partie de l'intervention:
Réforme de la taxe professionnelle

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 13:22

Lors du conseil municipal du 24 novembre, la majorité a présenté un vœu copié-collé téléchargeable ici .

En réponse, Laurence Porte au nom de l'opposition, s'est exprimée au sujet de la réforme de la taxe professionnelle.

« Ce vœu n'est pas recevable en l'état par les élus de l'opposition pour les raisons suivantes:

Sur la forme: ce texte est le fruit, non pas d'une réflexion intrinsèque du groupe majoritaire Montbard J'ycrois, mais l'outil d'une campagne de mobilisation proposée par l''association des petites villes de France présidée par l'ancien ministre et président socialiste de région Martin Malvy.

Pour l'avoir relu plusieurs fois, nous ne l'avons pas trouvé très clair.

Sur le fond maintenant, il convient de distinguer ce qui relève de la réforme de la taxe professionnelle et de la réforme des collectivités territoriales.



A Montbard, la municipalité a augmenté la TP de
11,94 % en 2008.


La Taxe professionnelle :

  • En préalable, ce vœu ne peut être déconnecté d'un contexte geo-économique:
    Il ne vous aura pas échappé que le premier ministre François Fillon a rappelé que: « Depuis 1995, la part de marché de l’industrie française a chuté de 17 % à l’échelle mondiale quand celle de l’industrie allemande n’a chuté que de 2 %. Notre industrie n’a pas réussi à répondre à la demande mondiale parce qu’elle n’a pas suffisamment investi »
    Les enjeux derrière cette réforme nous obligent à voir plus loin que nos clochers bourguignons: il y a en ligne de mire l'échelle européenne, la sacro-sainte Union économique et monétaire et la compétitivité mondiale de notre pays.
  • François Mitterand a été le premier à qualifier cet impôt d'imbécile, ce qui fait consensus à droite, à gauche et au centre. Pourquoi? Parce que la France est le seul pays en Europe à taxer l'investissement des entreprises. Le gouvernement s'attaque donc à une incongruité fiscale en réformant la TP, dont la part sur les salaires avait été supprimée en 1999 sous le gouvernement Jospin.
  • Il est recevable que s'exprime une inquiétude de la part des élus locaux. Cette inquiétude rejaillit sur l'opinion publique comme l'atteste un récent sondage IFOP paru dans Sud-Ouest dimanche.
    Un tel vœu alimente cette logique de peur, la peur qui bloque et paralyse face à toute idée de changement.
  • Ce voeu est caricatural: l'Etat volage ne versant pas la pension alimentaire et obligeant les collectivités à taxer plus les ménages.
    L'augmentation faramineuse des impôts régionaux a largement contribué à grever le pouvoir d'achat des ménages. Depuis 2004, 54 % pour la TP d'une part et d'autre part 34 % sur le foncier bâti , 33 % pour la carte grise .. et ce sont là des impôts qui pèsent sur les ménages. Et nous ne parlons pas de l'augmentation des impôts locaux qu'a connu Montbard à votre arrivée. A l'avance , vous cherchez à vous dédouaner de futures augmentations contraires à votre contrat citoyen en laissant entendre de façon simpliste que les ménages supporteront la suppression.
    La ressource fiscale sera remplacée par d'autres ressources fiscales dont je ne vais pas me livrer à une énumération exhaustive entre la nouvelle contribution économique territoriale, un certain nombre de taxes sectorielles.
  • Le vœu laisse entendre que cet impôt serait moins dynamique:
    Je m'appuie sur les chiffres donnés par le gouvernement: Entre 2003 et 2008, la valeur ajoutée a augmenté annuellement de 4,1 % contre 3 % pour la base de la taxe professionnelle.
    La cotisation complémentaire sera donc plus dynamique que la TP.


Là où il faudrait rassurer, vous alimentez la peur. 2010 sera la transition, 2011 verra la mise en place du dispositif.

Un impôt injuste est supprimé, laissons les parlementaires poursuivre la réforme fiscale, notamment celle des bases fiscales. »

Notre prochain article sera consacré à la deuxième partie de l'intervention de Laurence Porte concernant la réforme des collectivités territoriales.

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 01:00

Dans le cadre du lien Armée-Nation, notre élue, Laurence Porte, a proposé le parrainage d'un élément de force maritime par la ville de Montbard lors du conseil municipal du 24 novembre 2010.

 

 sur la BA 102 – Longvic


De nombreuses villes en France parrainent un élément de force maritime de la marine française.

En Bourgogne,

  • Dijon et la Frégate Cassard
  • Beaune et le Monge
  • Nuits St Georges et le Rubis
  • Châlons sur Saône et l'Aconit


C'est un acte fort de la communauté civique, un marqueur de l'attachement au devoir de Défense.

Cela contribue au renforcement du lien armée-nation. C'est un acte honorifique qui permet d'entretenir d'étroites relations entre le bâtiment maritime et la ville marraine.

Si le nom de Montbard est mondialement connu, c'est en relation avec son savoir-faire nucléaire et le travail du métal : ce sont des atouts importants.

Or, une nouvelle génération de sous-marins nucléaires est en construction et sera opérationnelle à partir de 2017: les Barracuda. Ces bâtiments seront peu nombreux. De nombreuses villes seront candidates. C'est dès maintenant que les dossiers de candidature se montent auprès de l'Etat-Major.

Pour toutes ces raisons, elle a appelé la première magistrate à démontrer une volonté politique en proposant la ville de Montbard pour un parrainage d'un sous-marin nucléaire Barracuda, fleuron de la haute-technologie.

Cliquez sur les liens sur le site du Ministère de la Défense pour en savoir plus sur :

le rôle des ville marraines

le sous-marin nucléaire d'attaque Barracuda

 

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 00:01
flash: adoption du voeu pour la langue allemande, la suite du conseil dans nos prochains articles

Question adressée par Laurence Porte, conseil municipal du 24 novembre 2009.

Objet: le commerce de proximité.




Le projet ,ancien, d'une nouvelle zone commerciale portée par Intermarché doit voir le jour.

C'est un projet de développement économique dont chacun se réjouit.

Cependant, cela ne doit pas nous conduire à négliger le commerce de proximité très lié à l'avenir du centre-ville.

J'ai proposé lors des conseils municipaux des 18 février et 21 avril 2009 que la municipalité prenne ses attaches auprès du FISAC, le fonds d'intervention pour les services l'artisanat et le commerce.

Je constate que les municipalités de villes de même strate que Montbard: Tonnerre début 2009, Semur dernièrement ont fait établir des études avec l'aide du Fisac.

Pourquoi cette proposition est-elle restée lettre morte en ne figurant jamais à l'ordre du jour de la commission développement économique ?

Il est urgent et responsable de mettre en place un Plan de Dynamisation du Commerce de Proximité sur la base d'une étude précise et sérieuse.

Une stratégie gagnant-gagnant, pour les commerçants comme pour les consommateurs, doit accompagner le développement commercial local.

réponse: "on y travaille."

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 00:01

VOEU présenté par Laurence Porte pour Ensemble pour Montbard – conseil municipal du 24 novembre 2009.



Le président de la République, Nicolas Sarkozy, a récemment annoncé vouloir faire de l'enseignement des langues vivantes une priorité nationale.

L'actualité, entre l'anniversaire de la Chute du Mur de Berlin et celui à venir de la réunification de l'Allemagne, renouvelle l'intérêt pour les pays germanophones.

Langue de communication la plus parlée de l'Union européenne, l'enseignement de l'allemand est la garantie de la pluralité linguistique, d' une ouverture culturelle formatrice et un atout précieux sur le marché du travail.

Sur ce dernier point, il est utile de rappeler les liens économiques privilégiés entre la Région Bourgogne et le Land de Rhénanie-Palatinat. Depuis 2003, l'accord de coopération quadripartite signé entre la Bourgogne et trois autres régions européennes promeut des actions de coopération par le biais par exemple d'aides aux stages à l'étranger des jeunes bourguignons.

Au collège de Montbard, 84 élèves apprennent l'allemand dont 68 inscrits dans le dispositif bilangue anglais/allemand.

Cependant, une partie des élèves en bilangue n'ont pas de cours d'allemand depuis la rentrée des vacances de la Toussaint. L'enseignement a été assuré en pointillé depuis le début de l'année scolaire.

La direction de l'établissement entreprend toutes les démarches utiles. La FCPE et la section locale syndicale du SNES d'une part et des parents d'élèves d'autre part, se sont adressés au rectorat.

Les élus du conseil municipal de Montbard souhaitent attirer l'attention de Monsieur le Député et Président du Conseil général de Côte d'Or et de Monsieur le Sénateur et Président de la Région Bourgogne, sur cette situation locale emblématique des incertitudes pesant sur l'apprentissage de la langue de Goethe. 

Visitez le site de la Maison de Mayence

Visitez le site de  la Maison de Rhénanie-Palatinat


Partager cet article
Repost0
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 16:32
Conseil municipal le 24 novembre à 20 h, Hôtel de Ville
Partager cet article
Repost0
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 17:02



«Pandémie annoncée: l'opposition prise en grippe »

L'anecdote se trouve à la fin mais résistez à l'utilisation du curseur en prenant le temps de lire le compte rendu rédigé par Laurence Porte car les spectateurs présents ont pu constater combien il était difficile pour l'opposition de s'exprimer sans se faire couper le micro!

- Point sur l'économie: il est enfin pris acte de la dégradation du contexte économique à Montbard J'avais interpellé le conseil municipal dès le 18 février 2009 sur une situation loin d'être aussi radieuse que ce qui était alors présenté.
- Point sur l'hôpital: agacée, la maire dénonce une "méthode non responsable" en étant tenue à l'écart des négociations, "l' 'irresponsabilité d'Hubert Brigand »,"la caution du député à la mise à l'écart de Montbard". Elle se demande comment construire un projet commun dans ces conditions: évidemment, cela ne va pas être facile vu les propos tenus!

J'ai pris la parole pour exprimer qu'il fallait « peut-être » avant tout se réjouir de l'accord-cadre et souligner la solidarité des élus du Châtillonnais dont 55 étaient prêts à démissionner.
La présidence du Conseil d'administration est tournante et Christelle Silvestre avait accepté que la fonction revienne à Hubert Brigand pour trois ans. On aimerait qu'elle se montre aussi virulente lorsque c'est François Rebsamen qui emploie l'expression, malheureuse il est vrai, de Centre hospitalier intercommunal de Châtillon en omettant le nom de Montbard ….

procès-verbal du conseil municipal du 21 avril : pas une synthèse mais de la foutaise!

Exemple: où est passé l'échange suivant entre Louise Troncon de l'opposition et le premier adjoint?
Le premier adjoint:
« Depuis un an, vous nous répétez: « les (indemnités) élus, les impôts, les hauts salaires », vous n'avez que ça. J'ai l'impression que tout est parfait. Trouvez autre chose, reprochez nous quelque chose de nouveau. C'est une blague »
L.Troncon: « L'ironie n'est pas une réponse à tout ».
Le premier adjoint: « Je pensais que j'avais des gens capables de la comprendre »
L.Troncon: « Bravo pour le respect ».
De quoi se faire une idée de la façon dont sont considérés les conseillers de l'opposition et, à travers eux, leurs électeurs. Nous votons contre ce document expurgé.

Musée-site Buffon: la bombe transformée en pétard mouillé!

 

 

Porte XVIIIème de l'Hôtel Buffon: l'espoir est à la Porte 


Ce dossier arrive enfin sur la table!

Voici un an qu'il n'en a pas été question: cliquez ici pour en avoir la preuve.

La maire se délecte en accusant l'opposition d'avoir répandu des « bruits » sur les subventions et un projet « soi-disant réalisés aux trois quart ».
Si cette provocation était faite pour me laisser sans voix, c'est raté!
Je rappelle de prime abord que la reprise du projet est importante pour l'image de la ville et qu'il faut négocier les subventions les plus avantageuses qui soient.
Je maintiens que les ¾ du projet du musée site Buffon ont déjà été réalisés. En avril 2008, il restait pour l'hôtel Buffon environ 3,5 M€ à investir afin de réaliser la mise en conformité sanitaire, technique et muséographique de l'intérieur du bâtiment. Sachant qu'un taux de 70% à 80% de subventions peut être négocié. Le projet était alors prêt à démarrer car en phase de consultation des entreprises.
Pour votre information, le musée-site a bien obtenu de larges subventions et le projet actuel est subventionnable à 80% si tout est bien ficelé: nous l'espérons!

école privée: vade retro!

Délibération portant sur la subvention accordée aux classes élémentaires: une obligation de l'Etat.

Une question :

En exprimant une position légaliste, je demande à l'ex-conseillère municipale de la gauche plurielle de justifier une contradiction (une de plus!)...: Comment expliquer qu'il lui arrivait de prendre une position défavorable au versement de cette subvention pour les classes élémentaires lorsque cette question était à l'ordre du jour sous la précédente mandature? Elle savait pourtant que c'est une obligation de l'Etat.

Une proposition rejetée:

Au nom de l'égalité en droits, l'opposition demande le rétablissement d'une subvention aux maternelles de l'école privée. Cela serait la preuve d'une ouverture d'esprit autour d'un consensus républicain qui voudrait que les enfants de Montbard ne soient jamais les enjeux d'une politique partisane.
L'école, publique comme privée à partir du moment où elle est sous contrat avec l'Etat, applique les programmes nationaux, ses enseignants sont rémunérés par l'Etat.

Frédéric Julien ajoute qu'il est immoral d'agir ainsi. Ce sont cette année 17 enfants montbardois concernés.

Culture pour tous


Le « citoyen Pitaud » comme il s'est déjà vu interpellé dans cette enceinte sur un ton plus proche de « 1793 » que de « 1789 » prouve une fois de plus qu'il mérite sa médaille de citoyen d'honneur de la ville de Montbard .

Président de Patrimoine en Musique, il offre 25 places pour le dispositif culture pour tous et reçoit une aide financière de 500 €. Cette subvention que je qualifie de « rattrapage » clôt un cycle d'échanges houleux au cours duquel cette association montbardoise était bel et bien dans la charette des condamnés.

Sur le principe du dispositif « culture pour tous », je rappelle que : « La Culture doit être au service de tous, fédératrice et en lien avec les associations. Ce thème est cher à Ensemble pour Montbard que je représente: de très nombreuses propositions, dont celle ci écrite noir sur blanc dans notre tract de campagne, avaient été développées publiquement et mises en ligne.

Je salue au passage l'énorme travail accompli par ma colistière, l'artiste peintre Vanda Veronne qui continue de s'investir pour la ville au travers du

projet Zola par exemple.

Hormis cet utile rappel, je n'ai pas de commentaire supplémentaire à faire sur ce dispositif si ce n'est que son évaluation ne figure pas.

Ping-pong:

  • Subvention pour le collège Pasteur qui a, pour la première fois, payé la location de la salle Paul Eluard pour son spectacle annuel.


Madame Louise Troncon fait remarquer qu'il s'agit d'une opération blanche: je donne d'un côté pour reprendre de l'autre.

La maire rétorque que non, pas du tout, le collège doit se rendre compte que cela a un coût. Elle fait donc dans le pédagogique! La Direction appréciera!

  •   Subvention de 452 € à l'association du quartier de la Brenne pour les frais de communication du marché de produits régionaux repris par la Ville.


Nous souhaitons savoir s'il sera possible de connaître précisément la ventilation de cette somme. Si nous posons cette question publiquement en conseil c'est que nous voulons nous préserver d'attaques personnelles lorsque nous demandons à vérifier une facture pour mener à bien notre action d'élus. C'est un dérapage qui s'est déjà produit: est-ce normal ?

  •   Point de vente offert par la ville: la librairie « à fleurs de mots » bénéficie d'une exonération de taxe professionnelle par disposition de l'Etat car elle fait partie du réseau labellisé « librairies indépendantes ».


La ville lui offre un deuxième point de vente en permettant d'utiliser la boutique du musée pour des livres spécialisés. Très bien, mais par équité, nous voulons nous assurer que la même proposition a été faite à la libraire Solexia.

Ce n'est pas le cas. Sachez que le label n'est pas exigé pour bénéficier de cette proposition.

En conseil municipal, la seule fois où il a été question de Solexia, ce fut pour lui retirer le marché de fournitures scolaires au profit d'un grossiste du département de la Loire.

  • Nouveaux logements aux cités Faÿs: une cinquantaine de Montbardois ont adressé une pétition pour attirer l'attention sur les problèmes de stationnement et de sécurité à prévoir. Pour le maire, le maximum est fait: 3places et demi de parking par logement sont prévues.


L'anecdote: cupidon, personna non grata!

Si vous voulez taquiner Christelle Silvestre, voici le « truc » infaillible: dites « votre conjoint « pour désigner le « conseiller municipal- délégué communautaire-président du groupe de la majorité ».

Il faut être moderne et assumer d'être ensemble « à la ville comme sur  la scène ».

Personnellement, je suis fière lorsque mon époux dit « ma femme » en me présentant … et les couples en politique sont légion.

C'est plus transparent de le savoir et on comprend mieux pourquoi La maire comparait le budget de la ville à celui d'une famille!

Partager cet article
Repost0
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 07:40

Cliquez sur les moutons de Daubenton pour lire le compte rendu du conseil municipal du 21 avril 2009 intitulé "massacre du printemps"

 

moutons.jpg




Partager cet article
Repost0
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 20:00
http://i288.photobucket.com/albums/ll185/montbardavenir/blog/incivilites-1.jpg
 copyright La Porcherie

 

En conseil municipal du 21 avril, Laurence Porte a posé une question au maire sur les solutions envisagées pour répondre aux incivilités particulièrement vives dans plusieurs quartiers (cliquez ici pour lire l'article « quartier en souffrance »).

Ce à quoi, la maire reproche à la presse de stigmatiser le Beugnon (article du Bien Public du 18 avril), à l'Etat de baisser les moyens de la gendarmerie, à notre élue de faire de la récupération politique sur le thème de l'insécurité...elle confond ainsi incivilités et insécurité.

Le contrat local de sécurité et de solidarité mis en œuvre par la précédente équipe est tombé en déshérence depuis 13 mois. Cet outil met l'accent sur la médiation sociale et les nouveaux modes de régulation des conflits.

Elle réalise enfin qu'il peut être utile!

Photobucketcopyright La Porcherie

 

Quant à dire qu'à Montbard, c'est moins
« pire » qu'ailleurs, je n'y vois guère de solutions concrètes pour les habitants.

Pour ce qui est de la connaissance de ce qu'est un quartier difficile, je n'ai eu d'autres choix que de lever un pan du voile de ma vie en rappelant que ma jeunesse passée en banlieue, dans le 93, là où mes parents vivent toujours dans de véritables conditions d'insécurité, m'autorise à peser mes mots.


Si parler des problèmes dont les habitants sont victimes, c'est de « la récupération ». Libre à chacun de penser ce qu'il veut des bouteilles offertes à la maire,

« cadeau d'entreprise », avec lesquelles elle régale généreusement son équipe en fin de conseil? (annonce faite par elle même).

Retrouvez un article sur le sujet dans le Châtillonnais et l'Auxois, édition du jeudi 23 avril.


Images: œuvres visibles à la galerie La Porcherie à Ménétreux le Pitois, exposition: homo homini lupus, jusqu'au 11 mai. 

Partager cet article
Repost0